Les maisons à ossature en bois : vers quel type de construction s’orienter ?

maisons à ossature en bois

Publié le : 28 juin 20226 mins de lecture

Il y a de nombreux procédés de construction pour les habitats à ossature bois : poteau-poutre, panneau porteur, panneaux de bois massif, colombage. Cette large variété de méthode de construction à ossature en bois a permis de répondre à la spécificité de chaque projet, qu’elle soit esthétique, traditionnelle ou moderne, ainsi que des ouvertures et des volumes, tout en s’ajustant à l’enveloppe budgétaire et aux contraintes du chantier.

Les atouts d’une maison à ossature en bois

La construction de maisons à ossature en bois est très appréciée, car elle est à la fois écologique, innovante et économique. Elle offre la réduction de facture énergétique et un meilleur confort de vie. Les avantages de ce type de construction sont nombreux :

– Isolation plus renforcée

– Délai de construction réduit

– Utilisation de matériaux solides, renouvelables et fiables

– Excellent confort de vie et un bon bilan écologique

– Bénéficier de crédit d’impôt

La maison à ossature en bois est souvent inspirée par des idées bien établies. Elle est soumise aux mêmes règles de protection incendie que la maison traditionnelle. À noter que le bois est un matériau qui a une résistance mécanique par excellence, prolongeant ainsi la pérennité de la construction. Ce matériau écologique à montage rapide présente également l’avantage d’accepter de multiples matériaux (béton, brique, pierre, etc.) et peut ainsi s’intégrer dans des habitats régionaux aux caractéristiques distinctes. La souplesse architecturale offerte par le bois apporte « l’évolution » à la maison. Il est facile de faire une expansion future, ce qui est intéressant avec des budgets serrés. De nos jours, il existe différents types de maisons à ossature en bois, du classique au modèle plus contemporain. Pour choisir une maison qui convient à vos exigences, il faut faire appel à un constructeur maison 74.

Maison à ossature en bois plateforme

Charme, authenticité, goût du bois, les raisons de choisir les colonnes de la maison contemporaine en bois à plate-forme sont limitées à la hauteur d’un étage. Par conséquent, la maison est construite couche par couche, composée de petits morceaux de bois, en les renforçant avec des planches de support (planches à fines lattes orientées). Ce type de structure permet de préfabriquer les éléments de la maison en atelier. Facile à mettre en œuvre, il faut compter de quelques jours à 6 semaines pour sortir de l’eau et de l’air. La populaire maison à ossature bois est plus prisée, car elle permet de construire sur un terrain à faible capacité portante sans grandes fondations sans avoir à trouver un sol dur pour une hauteur de 15 mètres. Ainsi, le revêtement de façade en bardage bois n’est pas obligatoire, par exemple, vous pouvez très bien construire MOB avec un bardage en placage !

Maison à ossature en bois poteau poutre

La technologie de construction des maisons à poutres en bois et à poteaux est directement dérivée de la technologie de construction des structures à colombages. Il se compose d’assemblages de poutres horizontales et verticales. Le squelette de la maison est réalisé en atelier. Par conséquent, les poutres déterminent la hauteur et la longueur totale de la maison sur-mesure. Cette charpente autoportante massive est très appréciée, car elle fournit la charpente de la maison pour la visualisation. Si vous souhaitez intégrer de grandes surfaces vitrées dans votre habitation (avec un espacement de 2 à 5 mètres) et disposer d’une importante liberté architecturale, alors cette technique de construction est faite pour vous. Cependant, il nécessite plus de temps de construction (6 à 8 semaines pour sortir de l’eau et de l’air).

Une maison à ossature en bois massif empilé et en madriers

C’est la technique du bâtiment à fustes et elle est la méthode la plus rustique qui vous rappellera une cabane en rondins traditionnelle. Le coffre est décapé et nettoyé. Si ce type de construction est davantage utilisé pour l’habitation secondaire, il faut tout de même savoir qu’il limite l’ouverture de type fenêtre. La compacité du bois et son épaisseur permettent d’isoler et d’étanchéifier la maison. Il a encore besoin d’une isolation supplémentaire. Il est nécessaire d’implémenter des constructions dans le journal.

Il y a ensuite, la maison à ossature en bois madriers. De plus en plus appréciée, la construction en rondins est plus industrialisée. Les copeaux de bois sont transformés, équarris (réalisés en carrés) et façonnés. Contrairement aux maisons en bois (également appelées MOB), les murs et les cloisons sont en bois massif, les blocs sont empilés les uns sur les autres et la maison est en fait « assemblée ». L’humidité est régulée par des planches en bois. L’auto-construction est populaire et peut également être réalisée par des professionnels. En ce qui concerne le chauffage de maison à ossature en bois, seul un professionnel peut vous dire quel type d’appareil de chauffe convient le mieux à votre situation particulière. Cependant, pour allier confort et économies d’énergie, il est conseillé d’installer un poêle à bois, une pompe à chaleur, un radiateur électrique à raccordement à inertie, une chaudière à bois. Parmi les sources d’énergie 100% renouvelables, vous pouvez choisir entre le chauffage à la biomasse, la géothermie ou encore installer des chauffe-eau solaires.

Comment refaire la déco de sa maison avec un petit budget ?
Gros œuvres : quels matériaux choisir pour l’élévation des murs d’une maison ?

Plan du site