La construction d’une maison individuelle : un investissement à long terme

construction d’une maison

Selon des statistiques récentes, 6% des investisseurs en maison neuves en France sont des particuliers qui souhaitent soumettre leur bien immobilier à la location. Si de prime abord, ce pourcentage ne semble pas énorme, il n’en demeure pas moins satisfaisant pour autant. Dans cet article, nous allons voir ensemble si la construction d’une maison individuelle est, à long terme, un bon investissement.

Investir dans une construction individuelle : est-ce une bonne idée ?

La construction de maison individuelle attire de plus en plus d’investisseurs. Il s’agit bel et bien d’un placement rentable permettant de se constituer un patrimoine rentable. Car la valeur de ce bien immobilier peut augmenter de manière considérable au fil des années. Cependant, pour atteindre un bon niveau de rentabilité, il faut bien étudier le sujet et examiner tous les aspects de cet achat. La première démarche à entreprendre est de définir vos objectifs. Cette étape est essentielle pour préparer votre projet. Elle sera l’occasion pour vous de savoir si vous désirez :

  • construire un patrimoine solide ;
  • générer une plus-value ;
  • profiter du système de défiscalisation Pinel.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : « maisons-arcade.fr« 

Les avantages d’investir dans une construction Maison Individuelle

  • Les avantages fiscaux : Grâce au dispositif Pinel, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt sur le revenu. Cette déduction se situe entre 12.8 et 21% de la somme investie selon la durée de la location. Notez que le bien immobilier est éligible à cet avantage fiscal, qu’il soit loué pendant 6, 9 ou 12 ans. Par exemple, une location de 6 ans permet d’obtenir 12% de réduction. Par ailleurs, vous pouvez utiliser les loyers mais aussi les réductions d’impôt pour financer la construction de la maison. De toute évidence, cela s’applique uniquement aux investissements locatifs. Les bailleurs sont également tenus de respecter un certain nombre de critères et de choisir un emplacement dans l’une des zones concernées par le dispositif Pinel.
  • Un budget d’investissement élevé : La budget requis pour construire une maison individuelle varie en fonction du prix du terrain, des frais des travaux de construction, de la commission touchée par le notaire et des dépenses supplémentaires.
  • Une maison qui répond à une demande réelle : Les zones éligibles à la loi Pinel sont les secteurs clés des investissements locatifs. Ainsi, pour mettre toutes les chances de votre côté de louer plus tard au meilleur prix, vous devez mener une étude précise du marché afin de comprendre la réalité de l’offre et de la demande. Imaginez alors les besoins des locataires. Cette démarche vous permet de définir les caractéristiques de la maison en termes de superficie, de style architectural, nombre de pièces, etc.

Trouvez le bon constructeur pour votre projet de maison individuelle

Pour que votre investissement soit rentable à tous les coups, vous devez procéder à une étude minutieuse du projet de construction. Nous vous conseillons alors de faire appel à un professionnel du bâtiment. Ce spécialiste jouera le rôle d’intermédiaire entre les différents artisans. Faites une petite recherche sur la toile et choisissez un constructeur de maisons non loin de votre emplacement. Ce critère est important pour mieux surveiller les travaux et vous entretenir avec le constructeur si besoin.

Pour trouver un constructeur réputé, Google vous sera d’une aide incontestable. Il vous suffit de vous renseigner sur son parcours de formation et ses compétences techniques. Ces indicateurs en disent long sur la qualité de la prestation. Regardez bien le catalogue de ses anciennes réalisations. Lisez attentivement les feedbacks des anciens clients, que ce soit sur le site du constructeur ou sur ses pages de réseaux sociaux. Comme évoqué plus haut, il serait plus pratique de choisir un prestataire qui habite dans le même département que vous. Comme les règles de construction varient d’une commune à une autre, vous aurez la garantie de confier vos travaux à un professionnel qui connait bien les normes relatives à votre secteur.

Par ailleurs, l’endroit où se trouve votre terrain est d’une importance capitale. C’est ce qui détermine en premier la valeur de la future maison. Vous ne devez pas perdre de vue qu’une maison individuelle est un investissement à long terme. Pour obtenir une rentabilité optimale, misez sur un emplacement bien coté, autrement dit, un terrain situé à proximité des commodités, commerces, moyens de transports et sites de divertissement. Nous vous recommandons également de choisir un espace citadin plutôt qu’un endroit rural coupé du monde. De cette manière, votre maison individuelle aura toutes ses chances de voir son prix grimper à travers les années.

Les questions financières

Pour la construction Maison Metz sur un terrain, vous avez le choix entre un terrain diffus ou en lotissement. L’un des premiers avantages du terrain en lotissement, c’est qu’il est parfaitement habilité à la construction, contrairement au terrain diffus vendu par un particulier. Si le vendeur n’est pas un professionnel de l’immobilier, il faut obligatoirement penser à demander un certificat d’urbanisme auprès de votre mairie. Seules les autorités locales peuvent vous renseigner sur la viabilité du terrain, en d’autres termes, la présence d’un réseau électrique et de plomberie. Autrement, vous serez contraint de rajouter à votre budget les frais du raccordement.

De plus, nous souhaitons attirer votre attention sur l’importance de bien étudier la question financière du projet de construction. En effet, vous devez bien évaluer le coût des travaux en incluant toutes les étapes du chantier. Cette étude doit tenir compte du prix d’acquisition du terrain et des frais de construction. Vous pouvez compter sur l’aide du constructeur de maisons pour obtenir une estimation précise.

Notez qu’en France, le budget moyen d’un projet de construction se situe aux alentours de 260 mille euros. Cette somme inclut les frais d’achat du terrain qui, dans ce cas, s’élèveraient à 80 mille euros. Ainsi, pensez à consulter votre établissement bancaire le plus rapidement possible. Vous aurez à soumettre au banquier un dossier comprenant vos bulletins de salaire, les avis d’imposition, les derniers relevés de compte et un justificatif d’épargne.

Obtenir un permis de construire

Avant de choisir un constructeur de maison, vous devez passer en revue toutes les démarches administratives obligatoires comme l’obtention d’une autorisation pour les travaux. En effet, le permis de construire est un document primordial pour tout investisseur souhaitant entreprendre ce type de projet. Il permet d’effectuer une déclaration auprès de la municipalité. Cette déclaration doit attester que votre futur logement est conforme aux normes d’urbanisme déterminées par votre commune. Sans cela, vous risquez des poursuites judiciaires dès que la fraude est détectée. Les sanctions dont vous pourriez écoper vont de la suspension des travaux jusqu’à un ordre de démolition. Dans certains cas, les fraudeurs doivent payer une amende de 6 mille euros au mètre carré.

Les démarches requises pour obtenir ce document sont l’envoie d’une lettre recommandée à la municipalité. Le dossier doit également comprendre :

  • un plan de situation du terrain ;
  • un plan de coupe de terrain ;
  • un plan de la construction ;
  • un plan de masse de la construction ;
  • un plan de la typographie de géolocalisation du terrain ;
  • les documents graphiques en 3D ;
  • la notice descriptive ;
  • le plan de façades et des toitures en 2D ;
  • le formulaire Cerfa.

Pour finir sachez qu’une fois les travaux achevés, vous devenez, en tant que propriétaire, l’unique garant en cas de sinistres liés aux catastrophes naturelles ou de cambriolages. Pour une protection optimale, vous devez donc souscrire une assurance pour votre Maison Individuelle Metz.


Le maître d’œuvre : pourquoi faire appel à ses services ?
Entreprise de construction : pourquoi y avoir recours ?