Comment faire construire sa maison sur un terrain en pente ?

Votre nouveau projet de construction doit s’adapter aux caractéristiques du terrain et non l’inverse. Respectez au maximum la topographie naturelle du terrain et évitez les transformations irréversibles telles que les remblais, les effets de monticules, voire les grands travaux de terrassement.

Construire une maison encastrée 

Si vous désirez construire sur un terrain en pente, vous pouvez essayer des installations encastrées ou semi-enterrées. Cela est particulièrement vrai si votre nouvelle maison est construite sur une montagne. En effet, ce type d’installation permet non seulement une intégration harmonieuse, mais aussi une meilleure isolation de la maison, car cette dernière sera protégée et « chaude » par la partie enterrée. Ainsi, les installations encastrables cumulent de nombreux avantages : respect de la typologie des sols, faible impact visuel des constructions neuves, optimisation thermique. Cependant, cette solution limitera inévitablement le choix des vues disponibles et l’orientation de la maison. Faites vos recherches avant de commencer.

Construire sa maison en paliers

Un aménagement horizontal déporté, aussi appelé plate-forme, permet de construire sur un terrain en pente une maison semi-horizontalement ou horizontalement. Tout dépend de l’inclinaison de la pente. Cette solution produit une petite quantité de copeaux. De plus, la maison sera moins cachée dans les montagnes, ce qui libère la vue et bénéficie d’une meilleure orientation et d’un volume traversable. Le seul inconvénient est qu’il faut un peu réfléchir à l’organisation de la pièce, car ce type d’aménagement entraînera inévitablement une double montée d’escaliers d’un étage à l’autre, rendant la circulation interne pas si facile.

Construire sa maison en surplomb

Quel que soit son nom, le principe est simple, pour construire sur un terrain en pente une maison, il faut surélever d’un côté pour ne pas être gênée par la pente du terrain. La partie « suspendue » est fixée sur pilotis. C’est précisément grâce à cette caractéristique que la maison peut être construite sur une pente extrême sans souci. Ce type de solution est aussi celui qui a le moins d’impact sur l’environnement, car il n’y a quasiment pas de modification du terrain. De plus, cette disposition offre le meilleur dégagement du champ de vision. Cependant, l’accès à la maison sera restreint, car il ne pourra se faire que sur une seule façade de la maison. Enfin, veuillez noter qu’il s’agit d’une technique plus coûteuse en raison du développement du système de support nécessaire. Si le terrain est en pente et que l’allée est en contrebas, le garage doit être au sous-sol, au même niveau que la rue, ou au moins le plus près possible de celle-ci. 

Comment faire baisser le prix de la construction de votre maison ?
Construction : quelle est l’épaisseur minimum d’une chape ?