Comment compenser une mauvaise exposition grâce au puy de lumières ?

Il peut arriver que certaines pièces de votre habitation soient très peu exposées aux rayons du jour. Toutefois, pour compenser cela, il existe de nombreuses solutions. Or, la plus tendance est d’y aménager un puits de lumière. C’est la solution parfaite qui vous permettra non seulement de profiter de plus de clarté, mais cela transformera littéralement votre espace.

Le puits de lumière : une solution trouvée il y a longtemps

Les Égyptiens étaient les premiers architectes ayant introduit les premiers puits de lumière dans les pyramides. En effet, du fait que certaines pièces, faisant partie de ces gigantesques infrastructures, étaient grandement éloignées des ouvertures traditionnelles, elles ne bénéficiaient pas d’une luminosité suffisante.

L’apport de lumière par réflexion des rayons du soleil sur des miroirs fut, alors, « la solution » trouvée pour pallier à ce problème. De nos jours, ce concept est encore utilisé afin d’éclairer une pièce mal exposée. Donnant même encore plus d’allure à un intérieur, la luminosité du puy de lumières est à la fois un élément de décoration et une installation pratique.

Puy de lumières : un apport de luminosité naturelle efficace

Si l’une des pièces de votre habitation ne jouit pas d’une bonne exposition à la lumière du jour, le fait d’y établir un puit de lumières est le moyen idéal de ne pas faire grimper votre facture d’électricité. En effet, pour réaliser ces travaux, il est nécessaire d’aménager une ouverture zénithale au plafond qui permet à la fois de collecter, de transmettre et de diffuser la lumière naturelle dans une pièce.

En fait, il s’agit d’une construction originale. La luminosité du puy de lumières peut prendre un aspect différent à toute heure. C’est pourquoi ce genre d’installation reste tendance dans tous les foyers désirant aménager leurs espaces de vie.

Puy de lumières : une installation fixe ou ouvrante

Il existe deux types de puits de lumière. Il y a les puits fixes et les puits de lumière ouvrants. Le fait qu’un conduit de lumière puisse être ouvert est bien particulier. C’est notamment la même caractéristique que celle d’une fenêtre de toit. Il s’agit d’un avantage permettant particulièrement d’aérer un espace confiné. Cet élément de charme apporte un vrai point bonus au design d’une pièce.

Les systèmes de collecte de lumière que l’on retrouve principalement dans les habitations sont les dômes de lumière, les verrières ou les fenêtres de toit. Tout dépend de l’emplacement et de la taille de l’ouverture que vous souhaitez réaliser. Pour que la luminosité du puy de lumières soit maximale, il est conseillé de s’adresser à une entreprise spécialisée dans la mise en place de ce genre d’aménagement.

Comment faire construire sa maison sur un terrain en pente ?
Comment rédiger un procès-verbal de réception des travaux ?